On parle de moi

La Nouvelle République 12/02/2019:
Une découverte de l’art japonais

Nami Awano crée des œuvres diverses, propres à la culture japonaise.
© Photo NR
Depuis peu, Nami Awano, artiste japonaise arrivée en France il y a six ans, habite Larçay avec son mari et ses jumeaux. On a pu la rencontrer, lors du marché de Noël, à la Bergerie. Elle y exposait ses œuvres, comme des livres, des mangas, des peintures…
Ses créations sont propres à la culture japonaise. Originaire de Tokushima, sur l’île de Shikoku, Nami créé des livres faits mains à la reliure japonaise traditionnelle, des livres façon manga, à lire de droite à gauche, des textes et autres illustrations. Elle réalise aussi des petites histoires humoristiques, façon BD. Parmi elles, « Blanc et noir » décrit la vie en France et « l’odyssée japonaise » d’un petit chat (Nami) et d’un petit chien (son mari). Ce dernier vient pour la première fois au Japon, et donne son point de vue lors de la découverte du pays. (livres en dépôt vente à « BDLire » à Tours). Nami propose également des petits tableaux, ainsi que des recettes de cuisine japonaise, écrites en français, à dérouler le long d’un rouleau de bois. Elles sont fort appréciées, à l’occasion des différents festivals de BD, auxquels elle a participé. Ainsi, elle sera au Japan Tours Festival, fin février.
Contact et renseignements : Nami Awano Créations, au 06.30.86.81.31, sur namiawano@gmail.com ou sur https://nami-creations.fr

Interview Radio Béton lors du Japan Tours Festival 2015:
https://soundcloud.com/franck-huet/interview-nami-creation

Interview Plus FM à l’occasion du festival BD Boum :
https://soundcloud.com/franck-huet/blanc-et-noir-sur-plus-fm

L’Epicentre du Loir-et-Cher N°127:

« Nami, au Japon, est sommelière en sake et vin. En France, elle s’est lancée dans la création artisanale de « Yonkoma Manga » (Yon: quatre, Koma: case) l’équivalent japonais des comic-strip américains. Ces « Yonkoma » racontent avec humour et tendresse des anecdotes personnelles, évoquant les différences culturelles entre la France et le Japon. Ainsi, la petite chatte nippone aime les fromages qui puent. Elle aime aussi beaucoup les mots doux du petit chien français…Blanc et Noir sont ses petits héros de tous les jours.